Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:06

Cinéma

 

"A L'ABRI DE RIEN"

Le webdocumentaire A l'abri de rien www.a-l-abri-de-rien.com 

remporte le prix Europa 2011 à Berlin.


Vendredi 11 mars, vous pourrez découvrir en ligne le premier web documentaire de la Fondation Abbé Pierre sur le mal-logement en France, réalisé par Samuel Bollendorff et Mehdi Ahoudig.


Neuf mois de travail de production, quinze portraits et des situations inédites, des chiffres officiels...

 

 

 

www.a-l-abri-de-rien.com link

 

Il y a quelques années, j'avais remarqué le regard tranché de Samuel BOLLENDORFF sur des sujets difficiles dans le journal Libération.


En 2011, je découvre sa bouleversante Exposition "A MARCHE FORCEE", une série de reportages sur les oubliés du miracle économique chinois pour laquelle il a obtenu une Bourse du Ministère de la Culture.

 

ChineW1

 

ChineW2

"A marche forcée"


Né en 1974, il suit une formation idéale: l'école Louis Lumière, des études d'histoire de l'art et l'école des Beaux Arts de Paris.


De 1999 jusqu'en 2010, il est photographe membre de l’agence Oeil Public. Hôpital, école, police, prison, de 1998 à 2004, il propose un regard social sur les institutions en France, en s’interrogeant sur la place des individus dans les services publics.


Après son travail photographique HOPITALSILENCE, il réalise une série de portraits sur les conséquences sociales du sida.


Prix spécial de la Fondation Hachette et remarqué au prix Kodak de la Critique, SILENCESIDA alimente son questionnement sur la photographie comme outil de réflexion politique.


En 2004, l’exposition SILENCE à la Maison des Métallos à Paris, présente l’ensemble de ses travaux sur la santé. Au cœur de l’événement, des forums invitent le public, les acteurs de la santé et les politiques à débattre autour des problématiques abordées par les images. 


Ce qui me frappe chez Samuel c'est son engagement, sa manière de travailler l'affect, les mises en tension, l'importance des couleurs qui génèrent des émotions, le traitement de ses sujets, la forme, les compositions, l'esthétique, ..., et les questions, le malaise, les luttes. Il est très souvent sur l'interactivité où les sons, les images, les commentaires se mêlent.


Il raconte l'aventure humaine souvent difficile sans voyeurisme. Comment procède t-il? Je l'ignore. Pour moi, il est l'oeil de Yann PARENTHOËN, ce grand documentariste de radio qui disait: "créer c'est aller contre... mon travail peut être perçu comme de mini-actes révolutionnaires de gauche... la société de consommation enlaidit, c'est dans la pauvreté que je trouve les gens beaux". 

 

J'aime beaucoup son travail fait avec les tripes et les yeux, c'est dur et beau.

 

Pour réaliser "A L'ABRI DE RIEN", Samuel BOLLENDORFF s'est associé à un réalisateur sonore, Mehdi AHOUDIG, dans la lignée de Yann PARENTHOËN. Collaborateur de Arte-radio comme auteur d'émissions, il y réalise des documentaires radiophoniques remarqués. En 2006, il a obtenu une bourse de la Scam pour un documentaire " Hautpoul: France - Wodobéré : Sénégal" réalisé à l'Atelier de Création Radiophonique de France Culture. La Scam lui a consacré une soirée d'écoute en 2007.

 

Les rencontres ne se font jamais par hasard...

 

Samuel BOLLENDORFF link

The Big Issue, web documentaire sur l'Obésité link

Agence Oeil Public link

Monde.fr link

Yann PARANTHOEN link

Mehdi AHOUDIG link

Arteradio.com link

Scam link

 

Copyright© Danishout Mars 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de danishout.over-blog.com
  • Le blog de danishout.over-blog.com
  • : FILMER AU BON MOMENT AU BON ENDROIT
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories

Liens