Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 18:40

Musique

Chic featuring Nile Rodgers @ la Villette Paris

Mardi 10 septembre 2013

P1000922.JPG

En gros comme en détail, Nile Rodgers assure

 

Beaucoup de monde pour ce concert de Nile Rodgers, venu présenter quarante ans de carrière, dans le cadre du très relevé « Festival de Jazz à la Villette 2013»

C’est donc dans une Halle de la Villette comble que la dizaine de musiciens d’Antibalas, formation Afrobeat originaire de Brooklyn - USA, largement influencée par Fela Kuti, ouvre la soirée.

Près d’une heure de groove, quelques invités de marque, dont le batteur Tony Allen et Chief Udoh Essiet, et un clin d’œil final à Nile pour une interprétation plutôt chaotique, mais bon esprit, du hit « Get Lucky ». Le guitariste new-yorkais ne boudera pas son plaisir, mitraillant le combo du côté de la scène, avec son appareil photo.

Après un bref break, place à la star et à son groupe dont deux excellentes choristesFolami Thompson et Kimberly Davis, le bassiste Jerry Barnes, Ralph Rolle à la batterie et Selan Lerner au clavier pour faire le show !

Ce beau monde tout vêtu de blanc attaque deux heures de « best of » proprement sidérant, dans une bonne humeur contagieuse.       

Il est vrai que Nile Rodgers a écrit un paquet de hits, à la fois seul ou avec son ex-compère de Chic, Bernie Edwards (bassiste).

Des chansons ultra-connues et tellement nombreuses que Nile Rodgers devra recourir aux medleys pour parvenir à toutes les citer ! La Grande Halle se transforme immédiatement en dance-floor. 

 

Setlist: Everybody Dance, Dance Dance dance, I Want Your Love, I'm Coming Out/Upside Down/He's the Greatest Dancer/We Are Family, Soup for One/Lady, Like a Virgin, Thinking of You, Notorious, Original Sin, Spacer, Lost in Music, Let's Dance, Chic Cheer, My Forbidden Lover, Le Freak, Good Times.


Et la première partie "ANTIBALAS"

Copyright© Danishout&Jay Septembre 2013

 
Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Musique
commenter cet article
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 19:03

Musique


The Jim Jones Revue @ Cap Festival 2013 (France)

 

L'interview de Jim Jones ça s'écoute là  link

L'Interview de Henri Herbert ça s'écoute là  link

 

Jim Jones taillé pour la scène

Encore un concert de "The Jim Jones Revue"?!?

"Oui! Il se trouve que cet été, par hasard, j'étais à côté de l'endroit où ils jouaient... Imaginez un tout petit village perdu, les oiseaux et les cloches de l'église qui chantent ET le soir, dans les champs, c'est musique pendant trois jours!

P1000362.JPG

P1000359.JPG

Ce Festival existe depuis 1995. Je n'ai pas beaucoup filmé, le son était trop fort, la lumière était pourrie. J'en ai profité pour prendre une leçon ET je ne regrette pas, jamais je n'ai vu Jim Jones aussi bon, aussi centré: Jim Jones est taillé pour la scèneRegardez!

    

Sinon, c'est quoi CAP FESTIVAL?

L'idée géniale d'un festival itinérant

P1000360.JPG

Ils ne sont pas très communiquant, leur page wikipédia se contente de lister les programmations depuis 1995 jusqu'en 2006 sans préciser les lieux. Pas grave, je vais consulter leur page facebook, elle n'affiche que 1715 "j'aime" et elle n'est pas très active. On dirait bien qu'on peut vivre sans internet. Où se cachent les Festivaliers?

CAP festival, itinérant depuis sa création, est l’occasion de rencontres intergénérationnelles et interculturelles. Il insuffle une dynamique indéniable au village qui l’accueille, mélangeant avec bonheur musiques du monde, musiques actuelles et spectacles de rues.

Bonus La Charte du CAP's Festival:    

La charte du CAP’S festival a pour but de sensibiliser et de nous responsabiliser pour maintenir notre festival, gratuit qui est le fruit de tous ceux qui y contribuent. Nous avons décidé d’instaurer une charte du festivalier et des personnes morales qui y participent de près ou de loin.

  1. En me rendant au CAP’S Festival, je m’efforce à utiliser un transport évitant les trajets individuels. Nous incitons à utiliser les transports en communs et si cela n’est pas possible, nous incitons à covoiturer. Les supports pour aider à covoiturer se feront en partenariat avec Covoiturage Auvergne pour les personnes se déplaçant en région, et avec Covoiturage.fr, pour les personnes hors régions.
  2. Pour maintenir l’esprit associatif et pour garder la gratuité du festival avec des spectacles de qualité, je respecte l’esprit de l’association, et accepte de proposer une aide humaine avant tout, pour le bon déroulement du festival.
  3. Je repars du festival en laissant le site aussi propre que je l’ai trouvé en arrivant.
  4. Je participe à l’éveil des consciences sur les notions importantes de l’environnement
  5. J’accepte et m’ouvre à découvrir toutes formes d’arts musicaux ou autres, même si celle ci diffère de mes gouts
  6. Je respecte l’esprit du festival, et je trie également mes déchets
  7. Je respecte la différence
  8. Si je veux m’impliquer de près ou de loin, je suis toujours le bienvenu

Concert @ La Maroquinerie, Paris (France): link

Concert @ Paul B., Massy (France): link

Concert @ El Sol, Madrid (Espagne): link

Copyright© Danishout Août 2013

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Musique
commenter cet article
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 09:13

Musique

Marc RIBOT seul ou accompagné?


Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos @ New Morning, Paris Juillet 2012


Un Concert exceptionnel, le guitariste new-yorkais Marc Ribot, fou de blues et d'expérimentation avec ses Cubanos Postizos : Anthony Coleman (piano), Brad Jones (basse), EJ Rodriguez (percussions) et ce monstre de Horacio « el Negro » Hernandez à la batterie ET le Farfisa de Roudoudou.

 

 

 

Marc RIBOT est guitariste et compositeur. Il est de 1954, née à Newark (New Jersey), il travaille à New-York quand il ne part pas jouer un peu partout dans le Monde. Je le trouve charmant, assis, enrobant sa guitare avec amour. Je l'ai rencontré grâce à Alain BASHUNG mais il a travaillé avec d'autres nombreux musiciens: Tom WAITS, Elvis COSTELLO, John ZORN, Mike PATTON, The Black Keys, Marianne FAITHFULL, Caetano VELOSO, TRICKY, Nora JONES, Madeleine, PEYROUX, Allen TOUSSAINT, Cassandra WILSON...  et Anthony COLEMAN que l'on retrouve ce soir.

Il a aussi réalisé 19 Albums sous son nom accompagné de différentes formations dont Los Cubanos Postizos. C'était il y a un an au New Morning et ce fut l'une de mes plus belles surprises.  

Pour en savoir plus: link

 

Copyright© Danishout Juillet 2013

 

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Musique
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 06:46

Musique

 

CARAVAN PALACE, la grande aventure Electro Swing continue ...

Eté 2013: en tournée aux Etats-Unis&Canada

Avril 2014: en tournée aux Etats-Unis&Canada

 

L'Histoire:


Leur force initiale, c’est une passion commune (jamais démentie depuis) pour la musique électronique. Charles, Arnaud et Hugues, le trio de départ, kiffe par ailleurs le swing, surtout le jazz manouche, et tâte allègrement les instruments de prédilection du genre, guitare, contrebasse et violon. D’où cette cuisine, pas si étrange en fait, entre l’éternel (Django) et l’instant (l’électro). Mieux que du rétro-futurisme, vu que “ça joue”. Quelques annonces sur myspace plus tard, les voilà doublés de volume, avec Chapi, la pétulante Colotis et Toustou désormais Caravanier à plein temps.

Bien avant le disque, ils sont “on ze road”. Le concert fondateur de Caravan Palace, c’est au Festival Django Reinhardt de Samois en 2007. Morts de trouille de se retrouver d’emblée propulsés au Panthéon du jazz manouche, ils en ressortent avec un posse (un fan club comme dans le hip hop) qui les suit partout. La rumeur commence à courir, le titre phare “Jolie Coquine” aussi. Le disque suit une bonne année plus tard, avec le succès que l’on sait, doublé de tournées hexagonales et européennes, lesquelles ont culminé sur un Olymp… ia archi-comble qu’ils ont tout bonnement retourné. On pogotte sur du swing, du jamais vu…

En six mois, une quarantaine de titres s’accumulent. Il est temps de passer au studio. Sur place, une quinzaine de claviers, généralement vintage. Inlassablement, ils décloisonnent, essaient, tranchent. Quatorze titres vont s’imposer. Au chant, la toujours bondissante Colotis, et sur deux titres, celle qui a un temps participé à l’aventure, Cyrille-Aimée. 
Egrenons le chapelet !
..Remy Kolpa Kopoul (Radio Nova)...

 

 

Les Membres & la site: link

Arnaud VIAL: guitare, programmation

Charles DELAPORTE: contrebasse, programmation

Hugues PAYEN: violon, programmation, scat

Toustou: machines, trombone, programmation

Zoé Colotis: chant

Chapi: clarinette

Paul-Marie BARBIER: vibraphone, brushes

Copyright© Danishout Avril 2012

 

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Musique
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 03:33

Voyage

 

C H I C A G O

 IMG-20130406-00050.jpgP1160171.JPGIMG-20130408-00067.jpg

En 2008, Chicago obtient le titre de « Ville de l'année » par le magazine GQ pour ses récentes innovations architecturales et littéraires, son monde de la politique, ses musées réputés, ses universités prestigieuses, et son centre-ville qui est au premier plan dans les films The Dark Knight : Le Chevalier noir en 2008 et Transformers 3 en 2011.

En 2009, la société de services financiers UBS place Chicago à la 9e place sur la liste des villes les plus riches du monde.

P1150893P1150902.JPGP1150846P1160066.JPGP1150926

 

Architecture

Beaucoup d'étudiants en Architecture viennent du monde entier pour y faire leur voyage d'étude. Il y a tant de choses à voir, à visiter: The Loop, Millennium Park, Oak Park, Gold Coast, Lincoln Park, Ukrainnian Village, Little Italy, Chinatown, Hyde Park, Chicago River, ...

 

Après le grand incendie de 1871, la ville est repensée : constructions modernes et innovantes. Toujours en compétition avec New-York, elle est la deuxième ville à posséder le plus d'espaces verts de tous les États-Unis : 570 parcs municipaux, soit plus de 30 km2de verdure, mais aussi 33 plages, 16 lagunes historiques et 9 ports situés en bordure du lac Michigan.

P1160086.JPGP1160099.JPGP1160065.JPGIMG-20130408-00068.jpgP1160207.JPGP1150819.JPGP1160255.JPGP1160028.JPG

 

Oak Park

P1150972

Dans ce quartier, toutes les maisons ne sont pas du célèbre architecte Franck Lloyd Wright. Beaucoup ont été conçues par des ex assistants de l'Architecte pastichant leur Maître.

P1160008.JPGP1160011.JPGP1150931.JPGP1150935.JPGP1150934.JPGP1150937.JPGP1150938.JPGP1150943.JPGP1150928.JPG

 

P1160017.JPG

"Birthplace Ernest Hemingway"

 

Musique

Du Blues, du Jazz, du Rock. D'excellents musiciens se produisent tous les jours, il ne reste plus qu'à choisir: House of Blues (2 salles), Buddy Guy's Legends, Double Door, Metro ... 

C2C, la "french touch" s'exporte bien @ Chicago, Etats-Unis 4/9/2013

CARAVAN PALACE, la grande aventure Electro Swing

IMG-20130406-00048.jpgP1150859.JPGIMG-20130406-00046.jpgP1150888.JPGP1160191P1160092.JPGIMG-20130405-00044.jpg

 

"La French Touch" s'exporte: C2C, Caravan Palace ...

Art
Il y a les Musées dont l'Art Institute of Chicago et un Musée à ciel ouvert avec des oeuvres posées dans la ville: sculpture de Picasso, mosaïque de Chagall, "The Bean" Anish Kapoor,..., et des frèsques.


Chicago-20130409-00095.jpg
Chicago-20130409-00096.jpg
IMG-20130410-00119.jpg
IMG-20130409-00097.jpg
IMG-20130409-00098.jpg
P1150717.JPG

 

La première fois que je suis allée à Chicago, j'ai trouvé exactement où j'avais envie de vivre: Astor StreetUn si bel endroit que même Hugh Hefner y a une maison.

P1160102.JPG

P1160149

C'est bien de se loger dans The Loop ou dans le Nord (Wrigley Field). Vous pourrez visiter la journée et sortir tous les soirs sans galérer pour rentrer.

Pour se déplacer, le métro aérien, le train, le bus et même le vélo. Renseignez-vous avant de zoner partout, certains quartiers sont plus ou moins dangereux.

Chicago-20130407-00062.jpg

Seule note négative, l'arrivée à l'aéroport de Chicago O'Hare est épuisante à cause d'un sous effectif à la douane ... 4 heures avant d'en sortir! C'est le pire aéroport pour les escales.

Chicago est une ville qui se mérite!

Copyright© Danishout Avril 2013

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Voyage
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 19:53

Musique

 

C2C, la "french touch" s'exporte bien @ Chicago, Etats-Unis 4/9/2013


Ce soir-là, j'ai pensé que ce serait plus facile d'avoir un place pour voir C2C aux States qu'en France! En plus, y'avait Match!!!


Le Métro est une des plus belle salle à Chicago. Elle n'était pas pleine mais il y avait du monde. La moyenne d'âge était assez jeune.


Quand C2C a crié "We are C2C from France", ça a été des cris et des applaudissements de tous les côtés ... la Folie!

Oui, la Folie parce que la salle était remplie d'américains qui ont crié, chanté, dansé comme des fous. C'était bien! J'ai dansé aussi, ça explique pourquoi le film est très très court. Un très bon Concert!!!


Opération "Amérique du Nord" réussie pour les quatre DJ nantais qui seront au Zénith le 25 Octobre 2013 ... Vous avez vos places?

 

Une autre salle magnifique à Chicago "House of Blues" (dans le Loop): House of Blues Entertainment est une société financée par Dan Aykroyd (The Blues Brothers), James Belushi et Aerosmith en partie. Ils existe plusieurs salles aux Etats-Unis.

House of Blues Chicago: link

Le Métro Chicago: link

Site C2C: link

Copyright© Danishout Juin 2013 

 

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Musique
commenter cet article
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 08:54

Cinéma

 

35ème FESTIVAL INTERNATIONAL FILMS DE FEMMES

LE PALMARES 2013

 

ZAPPING PALMARÈS FIFF 2013 @ Maison des Arts de Créteil, France


GRAND PRIX DU JURY FICTION: "Hemel" de Sacha Polak (Pays-Bas) 

Mention spéciale : "The Mirror Never Lies" de Kamila Andini (Indonésie)

Le Jury long métrage fiction était composé de

Christine BOISSON, Caroline HUPPERT, François QUIQUERE, Dominique REYMOND, Sylvie RICHARD

 

PRIX « Anna Politkovskaïa » Meilleur long métrage documentaire:

"Elena" de Petra Costa (Brésil)

Mention spéciale: "Mbëkk Mi" de Sophie Bachelier (France)

Coup de cœur: "Embers" de Tamara Stepanyan (Arménie)

Le Jury long métrage documentaire était composé de 

Alain BUROSSE, Silvia CASALINO, Mirabelle FREVILLE, Orlando TORRICELLI

 

PRIX DU PUBLIC

Meilleur long métrage fiction: "Inch'Allah" de Anaïs Barbeau-Lavalette (Canada)

Meilleur long métrage documentaire: "Même un oiseau a besoin de son nid" de Christine Chansou & Vincent Trintignant-Corneau (France)

Meilleur court métrage étranger: "Temporary" de Jürate Samulionyté  (Lituanie)

Meilleur court métrage français: "La Femme Côtelette" de Mariette Auvray 

 

PRIX DU JURY GRAINE DE CINEPHAGE (lycéens)

Meilleur long métrage: "Le Sac de farine" de Kadija Leclère (Belgique)

 

PRIX DU JURY UNIVERSITE PARIS EST CRETEIL

Meilleur court métrage européen: "Liza, Go Home" de Oksana Buraja (Lituanie)

Mention spéciale: "Le Mariage" de Marina Seresesky (Espagne)

 

PRIX « PROGRAMME COURTS ET CREATION CANAL + »

"Le Mariage" de Marina Seresesky (Espagne) 


Très belle édition pour ces 35 ans !

Pour en savoir plus sur le FIFF link


Copyright© Danishout Mars 2013

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Cinéma
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 22:10

Littérature

 

"LE BOA" de Michel BEDEZ

Éditions CHAPEAU CLAQUE

644658 10151220864463676 1490271767 n


"LE BOA" est un livre différent de tout ce que j'ai pu lire. 
Je demande à l'auteur, Michel Bedez, de me lire la page 122! Sa pudeur l'en empêche, il préfère répondre à mes questions indiscrètes.

 

Il me parle de son livre, de lui, du sexe, de la vie, de ses peurs, ...

 

Rencontre d'une Fouineuse et d'un Boa dans un restaurant puis un café et gare de l'Est à Paris, le temps d'un aller-retour 'Strasbourg-Paris'.

      Ecoutez RADIO BOça s'écoute là  link 

"Il faut que le sexe soit un peu cochon"     

 

"LE BOA" de Michel BEDEZ, Editions CHAPEAU CLAQUE link

Copyright© Danishout Mars 2013

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Littérature
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 09:49

Cinéma

 

2013: BE HAPPY! by Danielle AVOIOF


Mes Voeux enchantés qui portent Bonheur,

le dessin est du merveilleux Tomi UNGERER.

Trouvez le trèfle à quatre feuilles 

 

Copyright© Danishout Janvier 2013

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Cinéma
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 16:23

Cinéma

Un film sur et avec Tomi UNGERER

« L’ESPRIT FRAPPEUR » de Brad BERNSTEIN

Far Out Isn't Far Enough: The Tomi Ungerer Story

En salles Mercredi 19 Décembre 2012

 


 

Hier soir, à l’avant-première de « L’Esprit frappeur », j’ai revu Tomi quinze ans après la production de sa soirée Thema "Un diable en paradis" sur Arte link . A sa droite, sa femme Yvonne, toujours aussi magnifique, nous échangeons quelques mots en français ; Tout autour, une nuée de gens de laquelle se détache leur fille, Aria. Désormais, c’est elle qui s’occupe de ses affaires… tweeter, facebook, le site officiel, c’est elle !


Tomi en promo.

Quand Tomi est en « promo », c’est comme les poupées russes, une actu en cache une autre qui en cache une autre. Toujours joyeux, il sort dans la conversation: une Exposition à Strasbourg, un film d’animation, un film documentaire au Cinéma, des rencontres,…, prochainement un livre hommage à l’Irlande.


Un film documentaire qui réveille.

S’attaquer à un monstre comme Tomi en 1h38 nécessite un esprit de synthèse impitoyable. Autant dire qu’il faut bien maîtriser son sujet.

Brad BERNSTEIN, je te vois submergé, te retrouvant à un moment contraint d’arrêter le tournage pour t’attacher au montage avec une centaine d’heures d’images à ordonner, essayant de rendre ton film aussi original et précis que le coup de crayon de Tomi.

Quelle putain de bonne idée d’avoir contacté Tomi, qu’il ait accepté et que cette rencontre se termine par un film généreux, débordant de créativité avec des rires, des larmes, des colères et des confessions.

Voilà Brad, Tomi t’a donné cette chance. C'est bien Brad; Merci! Il était grand temps de faire découvrir sur grand écran ce monstre merveilleux. Il reste encore tant de choses à dire et à voir sur Tomi, tu veux pas nous faire un "Esprit frappeur 2" avec un peu moins de musique et en filmant plus longtemps les dessins?

 

P1040980.JPG

Quelques mots de Tomi

 

40 000 dessins publiés,   livres pour enfants traduits en 33 langues.

« Disons que je suis un peu surproductif. Je suis persécuté par mes idées, c’est tout ! »

 

Les films documentaires

« J’ai fait une centaine de films mais, toujours pour la télévision. Avec Percy Adlon, le réalisateur de Bagdad Café (César meilleur film étranger en1989), on a fait 4 films. C’est surtout avec Arte… Arte, c’est formidable, j’ai fait une soirée Thema. Je l’ai faite uniquement parce que j’ai rencontré des gens sympathiques parce que je ne peux pas travailler avec des gens que je ne peux pas blairer. Ça a toujours été un échange. »

P1040970.JPG

 

L’Esprit Frappeur.

« Mais d’être sur un écran au cinéma c’est quand même une autre histoire ».

« Normalement, ça devrait me faire peur, mais je dois dire que ça m’est tombé du ciel. Vous savez que pendant des années, j’ai été littérairement banni aux Etats-Unis. Que pendant des années, même mes livres d’enfants étaient interdits dans toutes les bibliothèques américaines.

C’est finalement l’année dernière que je suis retourné aux Etats-Unis. Il y avait un article dans le New York Times et c’est comme ça que Brad a eu envie de faire un film sur moi. Quelqu’un qui n’a jamais fait un film sauf quelques courts-métrages. C’est là que je pense qu’il est important dans la vie de garder son instinct. Il y a parfois des choses qui « sentent bon ». Quand c’est le contraire, les Américains disent « I smell a rat » et là, c’était l’opposé, j’ai senti une souris.  Avant de faire des films, il était commentateur de télévision. C’est la force des Américains. À le voir, c’est vraiment le prototype de l’Américain. Il ne parle pas le Français, il ne parle pas l’Allemand. Il est tellement sympathique, avec cette ouverture d’esprit. Il est venu comme un alambique en faisant en sorte que tout ce qui en ressorte soit bien distillé ». 

« Je dois vous dire que j’ai horreur de me voir à l’écran. J’ai horreur de mes accents, je suis toujours dans un état d’embarras. C’est ma femme qui a dit « Non, je veux voir ce film ». Cette fois-ci, quelque chose est arrivé, je dois dire que j’en suis content. Après ces centaines d’heures d’enregistrement en Irlande, à New York, au Canada, en France et en Alsace, je peux dire que je n’ai pas été trahi. Il est arrivé à faire une synthèse qui est à mon avis remarquable. Je peux dire que la seule faute de ce film c’est tout ce qu’il n’y a pas dedans mais ce qu’il y a dedans, je suis d’accord, c’est bien et ça me met en paix avec moi-même. Bravo à Brad ! »

P1040979.JPG

 

L’Irlande

« Comme je l’ai toujours dit mes racines sont alsaciennes, mais mes branches et mon feuillage, je les emmènent donc mes fruits peuvent tomber un peu partout. À force de collectionner les lieux d’habitation, on trouve un compromis et le mien, c’est l’Irlande. Ce n’est pas que le pays, ce sont les Irlandais aussi… Leur mentalité ». 

« Le plus grand amour dans ma vie, c’est en 1955 quand j’ai découvert l’océan dans le cotentin. C’est devenu une drogue comme les mots croisés. En Irlande, j’ai devant moi la mer et un peuple sympathique. Les Irlandais ne sont pas arrogants, ils savent se battre… je crois que c’est ça qui me rassure finalement. Je suis très bien en Irlande et d’ailleurs mon dernier livre qui va sortir en 2013 est un hommage à l’Irlande ».

 

L’Alsace

« L’Alsace c’est une manie. C’est une habitude, c’est le retour au passé. Je me suis quand même rendu compte qu’en étant alsacien, on a un gros problème d’identité. Et c’est grâce à cette absence d’identité nationale patriotique que j’ai pu avoir cette liberté de m’adapter ailleurs. La différence est une force».

 

 Autre Actualité

« JEAN DE LA LUNE » de Stepan SCHESCH 

En Salles Mercredi 19 Décembre 2012

Merci à Jean LABADIE, Le Pacte:  link

Lien site internet officiel: link

P1040963.JPG

Copyright© Danishout Décembre 2012

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de danishout.over-blog.com
  • Le blog de danishout.over-blog.com
  • : FILMER AU BON MOMENT AU BON ENDROIT
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories

Liens