Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 09:50

Société

Spectacle - Débat - Exposition

 

La soirée organisée par l'Association Confluences s'est déroulée en trois phases:

 

-Exposition "A marche forcée, les ouvrières du Père Noël" de Samuel BOLLENDORFF,

 

- "L'Exception et la Règle" de Bertolt BRECHT mise en scène par Dominique LURCEL,

 

- Débat avec Jacques GENEREUX, Front de Gauche,

 

J'avais froid dans le dos tant elle décrypte bien les mécanismes du monde du travail actuel qui déclenche dépressions, précarité, abandons et suicides...

 

ChineW1.JPG

ChineW2

Exposition "Enquête photographique de Samuel BOLLENDORFF"

Samuel BOLLENDORFF link

 


Brecht.JPG

 

Bertold Brecht a écrit cette pièce en 1930. Pour le détail, Bertolt Brecht était communiste. Il a été chassé d'Allemagne et plus tard des Etats-Unis à cause du Maccartisme. C'est une de ses pièces la plus aboutie, très bien écrite et certainement, très agréable à jouer.

 

L'auteur mène une réflexion aïgue sur la lutte des classes et la relation Maître / Esclave sous forme de huis-clos. Le Maître ambitionne la Richesse et l'Esclave ambitionne le Repos.

 

C'est une fable qui se passe dans le désert. Elle est conçue en plusieurs scènes courtes. Et les personnages s'adressent aussi au Public. C'est une réflexion sur la lutte des classes qui nécessite un jeu burlesque et ironique pour dédramatiser cette pièce qui est cruelle et tenir en haleine le spectateur jusqu'à la fin.

 

Le Maître: homme pressé et volubile, marchand désireux d'acheter une concession pétrolière.

Le Coolie: muet et écrasé par sa condition et le poids des bagages.

Le Guide: C'est à lui de conduire le Maître et le Coolie à la destination mais, il sera renvoyé par son Maître paranoïaque craignant sa rébellion.

 

Cette pièce est passionnante. Elle se déroule en deux parties.


C'est le délitement progressif de la psyché du marchand, sous la pression conjuguée de la peur: il est seul dans cette immensité de sable avec son guide et son porteur et de la mauvaise conscience - à la manière dont il traite ses deux employés ont tout lieu de lui en vouloir - qui donne toute sa tension dramatique à la pièce de Brecht. Le marchand finira, après avoir renvoyé son guide, par abattre le coolie, prenant la gourde que celui-ci lui tend pour une pierre destinée à l'assommer.

 

La seconde partie, quant à elle, qui décrit le procès du marchand, se contente de rabattre froidement sur ce que l'on vient de voir la lecture qu'en fait la société capitaliste et son incarnation judiciaire. Aucun pathos dans ces scènes de prétoire: la logique est implacable qui aboutira à l'acquittement du marchand. Le comportement pacifique du coolie est une anomalie: «L'accusé a donc agi en état de légitime défense : peu importe qu'il ait été réellement menacé ou qu'il se soit cru menacé. Dans la situation où il se trouvait, il devait se croire menacé. L'accusé est donc acquitté». Dans le cours du raisonnement, l'insécurité vécue subjectivement par le marchand a pris la place de l'insécurité réelle.

 

 

Bravo à Céline BOTHOREL, Mathieu DESFEMMES, Guillaume LEDUN, Matthieu RAUCHVARGER, Guillaume VAN'T HOFF et à Dominique LURCEL, Ronan MAILLARD, Elisabeth DALLIER et Thierry CHARLIER.

 

 

Quant à Jacques GENEREUX, économiste français, il a publié plus d'une vingtaine d'ouvrages. Diplômé de Siences Politiques Paris, il y enseigne depuis 1983. Il est habile à la démonstration et expert en "Economie". Sans faire de Politique puisqu'il est aussi Secrétaire national à l'économie du Parti de Gauche, il est passionnant d'écouter ou de lire son analyse du monde du travail au XXI ème Siècle

 

"... faire face quand nous sommes en situation de guerre économique..."

 

Blog de Jacques Généreux link

Confluences link 

190, Bd Charonne 75020 Paris 20ème - M°: Alexandre Dumas Tel: 01.40.24.16.34

 

Copyright© Danishout Janvier 2011

 

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Société
commenter cet article
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 09:41

Société

 

Une journée dans une 

Ecole de Chiens Guides pour Aveugles et Malvoyants @ Paris (France)

Le Pet Massage :

Dans le film ci-dessous, il y a les chiots en captivité puis une femme, aveugle et maîtresse de chiens guides, fait des massages aux chiens Guides. Cette femme estdiplômée de Pet Massage; elle a été formée par Pauline Arnt.

Regardez 

 


 

Golden Retriever, Labrador ou Berger allemand, ces chiots vont dans une famille d'accueil, qui pourrait être la tienne, qui le garde pendant presqu'un an. Elle lui apprend à : être propre faire pipi au caniveau, être sage, obéir à des ordres simples.


La famille lui montre aussi les bonnes manières : on se couche dans son panier, on mange toujours aux mêmes heures, on ne monte pas sur le canapé, on ne quémande pas à table, on ne grignote pas les pantoufles,on ne mange pas le chat !

 

Au bout d'un an, ton compagnon est en âge d'aller à l'Ecole. A la fin de son apprentissage, on lui présente un ami qui deviendra son maître. 

 

Ce que le Chien Guide sait faire quand il sort de l'Ecole :

- conduire son maître dans la rue,

- lui faire éviter les arbres, les poteaux, les trous...

- trouver les passages piétons pour traverser en toute sécurité,

- montrer les escaliers en posant leurs pattes avant sur la première marche, monter et descendre doucement en même temps que son maître.

 

Ecole Chiens Guides Paris link

Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles link

 

Copyright© Danishout Mai 2010

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Société
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de danishout.over-blog.com
  • Le blog de danishout.over-blog.com
  • : FILMER AU BON MOMENT AU BON ENDROIT
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories

Liens