Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 11:55

Théâtre

 

La Compagnie Jean-Claude DROUOT @ Théâtre de l’Epée de Bois

La Cartoucherie de Vincennes, France

P1090202

En ce moment dans le Bois de Vincennes, au Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie, on applaudit la famille Jean-Claude Drouot: Jean-Claude, le Père et ses trois fils, Renaud, Baryton sur scène, Olivier et Emmanuel à la Lumière, Son et Régie.

Dans la première pièce, « Mozart Père et Fils », Jean-Claude Drouot dans le rôle du père et Renaud Drouot dans le rôle du fils à savoir Léopold Mozart et Wolfgang Amadeus Mozart, sont accompagnés de Elio Di Tanna au Piano. L’un lit et l’autre chante.

Pour cette jolie idée devenue une histoire d’amour entre un père et son fils, ils ont choisit la salle en bois. Olivier y réalise une lumière délicate comme un tableau d’époque sachant mettre en valeur ce lieu unique.

P1110017

Dans la deuxième pièce, on retrouve Jean-Claude Drouot sur scène et Emmanuel à la Lumière, Son et la Régie.

Pour « Lear et son fou » de A. Benedetto, ils se sont installés dans la salle en pierre. C’est le procès de Lear par son fou. Le texte que l'on peut croire compliqué devient limpide tantôt drôle, tantôt tragique grâce aux interprètes et à la mise en scène.

Jean-Claude Drouot est magnifique quand il souffre, qu’il ne souffre plus, touche et fait rire !

Quand à Serge Le Lay, je l’ai croisé durant le Festival d’Avignon 2011 marchant de long en large en disant son texte sous le soleil. Car avant d’officier ici, ils ont triomphé au Festival avec des éloges dans les critiques et un bouche à oreille qui ne cessait de s'amplifier.

P1090215 

Les critiques de la presse et du public sont élogieuses. Qu’ajouter de plus si ce n’est de vous conseiller de profiter de ce moment rare.

Vous pourrez faire "un deux en un" comme la plupart des spectateurs avec une pause entre les deux dans ce lieu chaleureux qu'est le Théâtre de l'Epée de Bois.

Partez en voyage, allez-y, profitez de la famille DROUOT !

Copyright© Danishout Janvier 2012

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 21:01

Théâtre

 

En nous saluant, les comédiens ont signé la presque fin d'une belle aventure qui a duré deux années. 

 

En les applaudissant, je me disais qu'il fallait que je parle de cette pièce très bien écrite et interprétée "Le Cerceau" au Théâtre de la Tempête à Paris.

 

Il reste trois dates en Mars 2011, le 12 Mars à Nogent sur Marne link et les 16 et 17 Mars à Gradignan link

 

Ce soir-là, Laurent Gutmann, l'élégant metteur en scène, était là, à l'écoute des comédiens, techniciens et spectateurs. Né en 1967, il a été formé à l’École de Chaillot dirigée par Antoine VitezEn 2002, Laurent Gutmann est lauréat du concours Villa Médicis hors les murs.

En janvier 2004, il est nommé à la direction du Théâtre Populaire de Lorraine qui devient Centre dramatique régional de Thionville-Lorraine qui devient un centre dramatique national en 2009.


"Le Cerceau" de Victor Slavkine @ Théâtre de la Tempête, Paris 2011

 

 

Viktor Slavkine, l'auteur, est né à Moscou en 1935. Ingénieur des transports puis journaliste, il a partagé les espoirs du dégel krouchtchévien, les années de stagnation brejnévienne, vécu l'arrivée de la Pérestroïka. En 1982, il écrit "Le Cerceau".

 

 

La pièce

Petouchok, un ingénieur âgé de quarante ans, célibataire et urbain, a hérité, à la suite du décès d’une grand-mère, d’une maison à la campagne. Il décide de réunir cinq amis, plus ou moins proches, pour un week-end dans cette maison qu’il découvre en même temps qu’eux. Les six protagonistes ont en commun de vivre seuls. Petouchok rêve de faire de cette maison le lieu de rassemblement d’une communauté amicale et informelle, rempart durable contre la solitude de ses membres. Un vieil homme les y rejoindra à l’improviste, ancien amant de la grand-mère décédée. Avec la redécouverte des lettres qu’elle et lui échangèrent pendant de longues années, c’est le passé de chacun des invités du week-end qui sera convoqué.

 

« J’ai compris une chose : il n’y a rien. Rien d’autre que ce qui existait avant. », dit Petouchok, au début de la pièce, à la femme qu’autrefois il a aimé. Et plutôt que de signifier que rien n’a changé, que leur amour a survécu à l’usure du temps, il nous dit là que ce n’est qu’en disparaissant que leur amour a trouvé sa réalité. Comme si n’était partageable que ce qui était perdu".


J'avais l'impression d'être dans le jardin. Un peu comme quand on se retrouve à la campagne après un bon repas trop arrosé et qu'on a réussi à piquer le hamac pour faire la sieste. J'ai continué de suivre les enjeux de la troupe sauf qu'à un moment, je me suis retrouvée ailleurs... J'étais bien. Et puis, j'ai repris de plus belle comme si j'avais tout compris! Putain, moi aussi j'ai quarante ans!!! 

 

Les comédiens sont excellents et à suivre dans leurs futures aventures avec Jade Collinet, Bruno Forget, Daniel Laloux, Marie-Christine Orry, Eric Petitjean, François Raffenaud, Richard Sammut.

Axel Aust (Costumes) , Ivan Gruselle (Musique) , Anne-Margrit Leclerc (Assistante à la mise en scène) , Mathieu Lorry-Dupuy (Scénographe) , Madame Miniature (Création son) , Marie-Christine Soma (Lumières) Camille Penager (Assistante costumes)

 

Copyright© Danishout Février 2011

 

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 12:07

Théâtre

 

 

Dodo

 

3h10! Je fais la crêpe dans le lit depuis des heures sans trouver le sommeil.

 

3h43! Je craque, je prends mon i-pod et je me retrouve avec "La Mado", celle qui est aussi large que haute et qui est quand même très très haute, celle qui est pleine d'amour et qui a un grand sourire, celle qui paye son vin avec son corps... ça y est, je file en Gâtine. C'est un direct, le Public s'amuse autant que le conteur vendéen, Yannick JAULIN. Je suis jouâsse.

 

J'écoute tout l'album de "La vie des Roses". De toute façon, j'avais déjà compris que ma journée de demain serait très très longue... Il parle de Pougne-Hérisson: "Depuis la nuit des temps, bien avant que les hommes ne soient préhistoriques, les contes ont fait la renommée de Pougne-Hérisson. Depuis 1990, les histoires reviennent enfin au Nombril du Monde"...Toutes les années paires, en Août, le village médiéval d'Hérisson célèbre le Nombril du Monde. 

       

" Un pays qui n'a plus d'histoires dans son ciel est un pays qui n'est plus capable de rêver" 

(Y. Jaulin le lutin céleste, Eric Fourreau, Editions de l'attribut, 2005).

 


J'ai rencontré Yannick JAULIN dans une émission à la radio, il y a une quinzaine d'années. Il parlait en "parlanjhe". Le mot était beau, je l'écrivais comme ça dans ma tête: le "parle ange", mais non, c'est le patois poitevinsaintongeais. Et heureusement, Yannick JAULIN n'est pas un ange, il a un sexe! Il parle des femmes, des hommes, de l'amour, de la vie... Il chante aussi!

 

 

 


Extrait de l'entretien d'embauche qu'a subi Yannick Jaulin

 

 

 

Yannick Jaulin - Nous sommes tous des Dodos.

 

Dans son nouveau spectacle "Le Dodo", Yannick JAULIN raconte l'histoire d'un animal pataud, mal foutu, incapable de se défendre qui piète et qui blerke sur son île, « ce n’est pas parce qu’on est minoritaire, parce qu'on est gentil qu’on doit disparaître ».  Faut-il sauver le Dodo?

 

Comme un grand écart, il termine son spectacle par un impressionnant combat... Allez-y!!!! Allez-y!!! Allez-y!!!

 

Yannick JAULIN  a écrit "le Dodo" mais, il travaille toujours en équipe alors je félicite et je cite toute l'équipe: Mise en scène: Laurent BRETHOME Dramaturgie et collaborations artistiques: Charlotte FARCET, Julie PORTIER, Valérie PUECH, Antonin, LOUCHARD, Hervé JOLLY, Michel LAUBU, Bruce KREBS Musique: Camille ROCAILLEUX Mise en son: Fabien GIRARD et Jean-Bertrand ANDRE Mise en Lumière: David DEBRINAY Costumes: Marie-Frédérique FILLION assistée de Nathalie JAMBON et Annabelle VERRIER Constructeur, Machinerie: Gabriel BURNOD Régie Lumières: Dominique GRIGNON et Guillaume SUZENET Régie Générale: Laurent JAULIN. 

 

Production : Le Beau Monde ? Cie Yannick Jaulin  

Co-production : La Coursive, Scène Nationale La Rochelle, Astérios Spectacles, MC2 : Grenoble, Le Centre culturel de Cesson-Sévigné, La Maison du Conte/Chevilly-Larue  
Avec la complicité du Nombril/Pougne-Hérisson, Théâtre de Verre/Châteaubriant, Théâtre des Bergeries/Noisy-le-Sec, La Scène Nationale de Cavaillon

 

 

Les prochaines dates du "Dodo" en France link

Yannick JAULIN link

Le Nombril du Monde link

 

Ce matin, un brouillard de Gâtine couvre les bords de Marne, je vous souhaite une bonne journée et je "Blerke" pour le plaisir

 

Copyright© Danishout Février 2011

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 20:31

Théâtre


« Quand j’étais enfant, au premier orage de la saison, j’avais le droit de me le prendre sur la tête. Je pouvais laisser le ciel me tomber dans les chaussures, j’avais le droit de courir après mon ballon rouge. La liberté, c’est comme une épice rare. »


Lauréat à New York de l’« Unique Theatrical Experience », distingué à San Francisco et en Grande-Bretagne, accueilli depuis sa création par des triomphes en France et partout dans le monde.

"Rain - Comme une pluie dans tes yeux" est le deuxième volet de la trilogie écrite et mise en scène par Daniele Finzi Pascal  avec Natalia Adamiecka,Jocelyn Bigras (musicien)Ashley CarrPhilippe Armand DreyfussÉmilie Grenon EmiroglouAngelika KogutYann LeblancNadine LouisTomasz LudwickiLukasz MisztelaJonathon Lewis RoitmanAnna Ward Concepteurs des numéros et entraîneurs Krzysztof SoroczynskiDaniel Cyr Composition musicale et arrangements Maria BonzanigoLucie Cauchon Textes des chansonsScénographie Guillaume Lord Costumes Mérédith Caron Lumières Martin Labrecque Préparation au jeu d'acteur Dolores Heredia Programmation des éclairages motorisés Nicolas Descoteaux Maquillages Suzanne Trépanier Assistants à la mise en scène Patrick LoubertRoch Jutras Productrice artistique Julie Hamelin Directeur artistique Jeannot Painchaud

 

      Cirque ELOIZE "RAIN" @ Théâtre Rond-Point, Paris

 

Rien que pour voir la pluie tomber sur scène, 

Rien que pour voir les jongleurs, trapézistes, voltigeurs, clowns, danseurs, chanteurs, acteurs et, la contorsionniste, allons-y! 

Ils sont beaux et bien plus encore...

link

 

Merci au Théâtre du Rond-Point à Paris, dirigé depuis 2002 par Jean-Michel Ribes, de laisser entrer la pluie sous leur chapiteau.

link

Rond-Point.JPG

Salle Renaud-Barrault, Théâtre du Rond-Point Paris 

 

PS: La prochaine fois, je viendrais avec mes bottes de pluie "Dora l'exploratrice" et, comme une gamine, j'irai sauter sur scène avec eux 

Copyright© Danishout Décembre 2010

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 08:19

Théâtre

 

Depuis février 2010, le Théâtre du Soleil ne désemplie pas avec le nouveau spectacle d'Ariane Mnouchkine, "Les Naufragés du Fol Espoir" d'après Jules Vernes et avec la plume de Hélène Cixous et la musique de Jean-Jacques Lemêtre.

 

"Les Naufragés du Fol Espoir" Le Théâtre du Soleil avec Ariane Mnouchkine

 

Les applaudissements chantent pour les mois d'écriture, de répétitions, les dizaines de changements de décors, les 38 comédiens, la musique et pour la merveilleuse Ariane.

P1010187.JPG 

Le Théâtre du Soleil nous invite dans une guinguette de rêve des bords de Marne avec Félix aux commandes; celui-ci autorise le tournage d'un film muet dans le grenier de sa guinguette à Gabrielle et Jean La Palette, cinéastes chassés de Pathé pour cause de gauchisme. L'histoire commence en 1914, le jour de l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajevo, des immigrants s'embarquent vers l'Australie et il y a naufrage sur une terre presque vierge. Nous sommes sur le plateau de tournage d'un film muet. Tout s'imbrique, s'emboîte : le Théâtre du Soleil, la guinguette "le Fol Espoir", le Théâtre, le Cinéma, l'Histoire du film d'hier, le tournage réalisé par la Troupe d'aujourd'hui et celle du Public qui construit demain.

 P1010182.JPG

La voix off ressemble à celle d'une fée d'un conte pour enfants: "tout était là! On croyait au progrès, à la Liberté, à l'idéologie..."

 P1010173.JPG

Sortie de cette grande épopée, j'écris: "votons, militons, soyons concrets, agissons, ne rêvons pas nos utopies, réalisons-les!". Et je cris: "Que le Fol Espoir soit avec toi!"

P1010184.JPG

Souhaitons à cette joyeuse troupe une belle tournée mondiale... Le DVD est en vente!

link

Copyright© Danishout Décembre 2010

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 20:52

Théâtre

 

Molière 2011 du Théâtre Musical  

 

Le bruit courait depuis 2008 que Peter Brook quitterait le Théâtre des Bouffes du Nord. "Une flûte enchantée" et ses jeunes interprètes passent le relais au monde de la Musique. Les nouveaux ont été choisi par Brook: Olivier Mantei et Olivier PoubelleOlivier Mantei l'affirme: "Il faut qu’il reste un lieu de recherche, d’expérimentation et de vie"Le Théâtre des Bouffes du Nord ne deviendra pas une salle de Spectacle au même titre que la Maroquinerie ou le Bataclan. Sage décision et pourtant, comme pour compliquer la succession, le Ministère de la Culture devrait diviser par trois la subvention accordée à Brook (!?!).

 

link


Depuis 1974, le metteur en scène, acteur, réalisateur et scénariste britannique était en résidence avec sa Compagnie dans ce lieu qu'il magnifia avec ses mises en scène conçues sur sa théorie de l'Espace vide

 

Brook part en douceur et en musique avec une joyeuse et jeune "flûte" qui nous fait sourire et parfois rire!

 

 

"Une flûte enchantée" 
de Wolfgang Amadeus Mozart
librement adaptée par : Peter Brook, Marie-Hélène Estienne, Franck Krawczyk
Mise en scène : Peter Brook
Lumières : Philippe Vialatte
Costumes : Hélène Patarot
Piano : Franck Krawczyk, Matan Porat
Avec : Dima Bawab, Malia Bendi-Merad, Leila Benhamza, Luc Bertin-Hugault, Patrick Bolleire, Jean-Christophe Born, Raphaël Brémard, Thomas Dolie, Antonio Figueroa, Virgile Frannais, Betsabée Haas, Matthew Morris, Agnieszka Slawinska, Adrian Strooper, Lei Xu, Jeanne Zaepffel
Comédiens : William Nadylam, Abdou Ouologuem
Conseiller artistique : Christophe Capacci 

Copyright© Danishout Novembre 2010

Repost 0
Published by DANISHOUT - dans Théâtre
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de danishout.over-blog.com
  • Le blog de danishout.over-blog.com
  • : FILMER AU BON MOMENT AU BON ENDROIT
  • Contact

Recherche

Archives

Pages

Catégories

Liens